Encore une bonne raison de faire l’amour plus souvent

« Faire l’amour, marcher et danser sont des remèdes miracles » pour traiter un tas de maladies, selon les experts britanniques de la santé. L’Academy of Medical Royal Colleges affirme que cela nous permettrait de diminuer considérablement les risques de cancer, la démence, les maladies cardiaques et le diabète.
Ils recommandent trente minutes d’exercice cinq fois par semaine (le sexe faisant partie de ce qu’ils nomment « exercice »). Selon eux, si on se tient à ce rythme régulier, on pourrait prévenir les cas de diabète de type 2, réduire le risque de maladie cardiaque de 40%, les AVC et la démence de 30% et le cancer du sein de 25%. Le taux de cancer de l’intestin pourrait, lui, être diminué de moitié.

Pour Scarlett McNally, chirurgien orthopédique qui a dirigé cette enquête, « les gens devraient changer ce qu’ils considèrent comme normal », à savoir l’inactivité. Du sport, même en petite quantité, fonctionne mieux que la plupart des médicaments sur certaines maladies.

Les chercheurs ne poussent pas les gens à s’inscrire à la salle de fitness. Ils assurent qu’une promenade régulière d’un bon pas, prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur ou faire l’amour plus souvent sont des exercices suffisants pour un changement significatif sur la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *